iPhone 5C / iPhone 5S : mon avis

Le 10 septembre, Apple présentait ses nouveaux iPhone.
Conformément aux rumeurs qui circulaient sur le web depuis quelques jours, 2 modèles d’iPhone ont été présentés, l’iPhone 5C et le 5S.

Je ne reviendrai pas sur le détail de ces appareils, détaillé dans de nombreux articles (ici par exemple).

L’iPhone 5C, pressenti comme un iPhone « low-cost », n’est en rien bon marché. A 599€ pour la version 16Go, c’est un produit haut de gamme.
La déferlante d’un modèle de masse s’éloigne : le phénomène  » VolksiPhone » (l’iPhone du peuple) n’aura pas lieu. L’iPhone reste un produit premium (au moins en France).

iPhone 5C 5S

599€, c’est cher, très cher même pour un téléphone. Pour ce prix, on a 2 Smartphones Android ou Windows Phone 8 milieu de gamme.
Apple, qui souffre sur ce marché, n’offre toujours pas de réelle alternative (l’iPhone 4S apparu il y a 2 ans est vieillissant).

Vient ensuite l’iPhone 5S, version haut de gamme de l’iPhone dont la version d’appel est à 699€ pour 16Go.
100€ séparent donc le 5S du 5C.

100€, c’est à la fois beaucoup. Hormis le lecteur d’empreinte digitale et le look (chacun aura sa préférence : déception du plastique ou attrait des couleurs), les différences se situent autour du processeur (64 bits sur le 5S) et sur l’appareil photo de meilleure qualité.
Hormis une minorité de technophiles, qui atteint les limites de puissance de son téléphone ? Mon iPhone 4 a 3 ans et ne souffre de lenteurs chroniques que depuis quelques mois ; le 5C a encore de beaux jours devant lui avant d’atteindre ses limites.
L’appareil photo d’un iPhone 5 est suffisant pour beaucoup.
L’iPhone 5S est plus puissant sur le papier, mais est-ce concrètement visible ?

100€, c’est aussi très peu. Avec un surcoût modéré, on obtient un produit premium, haut de gamme, beaucoup plus « quali » dans l’image qu’il dégage. La tentation est forte de passer du 5C au 5S pour faire parti de « ceux qui ont le 5S ».

Enfin, l’iPhone 5 disparaît des rayons ; la gamme s’articulant désormais autour de l’iPhone 4S, 5C et 5S.
Qu’en est-il pour les possesseurs d’iPhone 5 ?
Les iPhone 4S, 4, et avant 3G, ont commencé leur carrière comme haut de gamme avant d’être bradés, notamment chez les opérateurs. L’iPhone 5, lui, n’aura vécu qu’en fer de lance de la gamme.
L’iPhone 5 est assez peu présent sur le marché et va rapidement devenir un modèle peu commun, voir collector.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *